Ici aussi on ne compte plus les spécialités régionales. Les mogettes et les sardines sont devenues un prétexte pour faire la fête et la gâche vendéenne une occasion de venter les mérites ancestrales de la région.